Bouge ton quotidien

#BougeTonQuotidien | La démarche Zéro Déchet ..

#BougeTonQuotidien | { Numéro 1 }

Aujourd’hui on va parler de la démarche Zéro Déchet et j’en profite pour lancer une nouvelle série d’articles sous le hashtag #BougeTonQuotien. Dans ces articles j’ai envie de vous partager ces petites choses mises en place petit à petit pour booster mon quotidien et changer un peu les choses. Le but étant le partage, que l’on puisse échanger nos astuces, nos motivations pour changer/améliorer nos quotidiens quelles que soient nos motivations. 

Je commence cette série avec ce qui a bouleversé ma façon de voir les choses :

le zéro déchet. 


Le déclic : 

Tout a commencé bien sûr en lisant le livre de Béa Johnson, depuis quelques années je m’intéresse à la protection de l’environnement, aux démarches écologiques .. je sais, je suis consciente que la situation est critique, qu’il est temps de faire quelque chose et pourtant mes habitudes ne changent pas, mon quotidien est sensiblement le même .. Je pratique le tri sélectif car cela est possible dans ma ville, sur mon lieu de travail également on pratique le tri (les bouteilles en plastique ; les gobelets ; les canettes et le papier) et je trouve ça génial mais après avoir lu  ce livre, je bascule. 

Au fil des pages, je me rends compte qu’il y a tellement plus à faire et surtout que ça passe par de petites choses qui sont à la portée, je crois, de tous. Une fois le livre refermé j’ai envie de vider tout mon appart, de carrément tout recommencer ailleurs dans un nouveau logement vide. En lisant ce bouquin, tout ce que j’ai en trop chez moi, tous ces appareils dont je ne me sers jamais, toutes ces choses accumulées me sautent au visage et je n’ai qu’une envie : tout jeter

Si on se pose deux secondes et qu’on regarde un peu l’environnement dans lequel on vit au quotidien on réalise très vite qu’on est entouré de déchets, d’emballages, de trucs en trop. 

Sauf que, adopter une démarche zéro déchet ça prend du temps. Il ne faut surtout pas aller trop vite, il faut prendre le temps d’analyser ce dont on a besoin, ce qu’on a en trop, réfléchir à quoi mettre en place et comment .. 


Le commencement : 

Comme je le disais, j’ai de suite eu envie de tout jeter, de tout changer mais pas question de gaspiller ! Alors j’ai mis en place de petites choses au fur et à mesure. Je vous donne ici toutes mes petites astuces mais aussi ce que je voudrai atteindre à long terme. 

  • Dans ma salle de bain :
    • Gels douche → Savons solides 
    • Dentifrices → Pastilles de dentifrice solide
    • Rouleaux de papier toilette dans la poubelle → panier dédié aux rouleaux 
    • Tampons ; serviettes et protège-slips → Cup menstruelle
    • Démaquillants → Huile de coco 
    • Disques de cotons → Disque réutilisables 

J’avais tendance à tout voir en grand, à utiliser plusieurs gels douche ou dentifrices en même temps pour alterner à chaque fois mais ça fait beaucoup d’emballages alors que finalement le plus intéressant c’est ce qui se trouve à l’intérieur. 

En fin de compte, ma salle de bain est désengorgée et pourtant j’ai le même plaisir ! J’ai deux savons différents ; deux types de pastilles de dentifrices aussi. Et au niveau de mon hygiène intime c’est tout bénéf’ : des économies ; plus de déchets et surtout plus de risques de choc toxique !

Le petit plus ? ne plus mettre mes rouleaux de papier toilette dans ma poubelle mais au recyclage .. 


Au niveau de mes produits de beauté, j’ai fais un gros tri. J’avais beaucoup de choses dont je ne servais pas et dont je n’allais probablement jamais me servir. Impossible pour moi de ne plus recevoir de box beauté, alors j’ai décidé de regrouper les produits non testés, que je n’aime pas ou qui ne me conviendraient pas pour en faire profiter mes amies. 

  • Dans ma cuisine : 
    • Supermarchés → Magasins Bio
    • Boites de riz ; pates ; lentilles etc → Achats en vrac 
    • Plastique → Verre 
    • Bouteilles d’eau → Carafe filtrante
    • Déchets organiques dans la poubelle → Composteur 
    • Produit vaisselle en bouteille → Produit vaisselle fait maison
    • Sopalin → Serviettes en micro-fibre

La plus grosse révolution pour moi ça a été mon bac à compost ! J’étais comme une gamine le soir de Noël, c’est tout con mais ça change vraiment son rapport à la poubelle si je puis dire. En tout cas moi j’ai vu une réelle différence dans ma poubelle. Elle est beaucoup moins remplie aujourd’hui qu’elle ne l’était auparavant. 

Cela fait peut être un an ou deux que je fais mon propre produit vaisselle et que je ne pourrai pas aujourd’hui acheter ceux du commerce. J’ai commencé à introduire et installer des bocaux en verre pour ranger mes provisions sèches parce que je trouvais ça plus joli, aujourd’hui grâce au vrac mes bocaux ont trouvé une réelle fonction. 

Ma façon de faire les courses aussi a changé ! Je vais principalement dans les magasins Bio pour acheter des aliments de meilleure qualité, local et en vrac. Après avoir lu le livre de Béa Johnson j’ai enchaîné avec le livre « Vous êtes fous d’avaler ça » et je peux vous garantir qu’après ce bouquin vous n’allez plus jamais faire vos courses de la même manière et surtout que vous allez avoir envie de déserter les supermarchés. 

Pour être tout à fait honnête, je continue d’aller à Carrefour pour quelques produits genre le papier toilette ; la litière du chat, les croquettes et aussi parfois pour plus de praticité quand je n’ai pas besoin de grand chose mais pour ce genre de produits je ne peux pas faire autrement. 

  • Au travail :
    • Gobelet en plastique → Gourde
    • Serviette en papier → Serviette en tissus
    • Essuie main dans les WC → Serviette éponge

Béa Johnson disait dans son livre qu’il était important d’adapter sa démarche à son environnement, à ce qui est possible de faire pour nous et elle a tout à fait raison. 

En effet si on a un jardin il sera plus facile de mettre en place un composteur, de faire un potager mais sachez qu’à Bordeaux j’ai réussi à trouver un potager urbain et donc a donner mes déchets organiques. 

J’ai encore plein de choses en « trop » qui ne sont pas nécessaire mais petit à petit, je vais venir à bout de mes flacons ; rouleaux ; produits etc et je n’aurai plus que des choses qui me conviennent et qui me satisfont. 

Le zéro déchet peut être souvent poussé à l’extrême mais c’est plus facile que ça en à l’air et surtout il faut que vous adaptiez la démarche à votre style de vie. Il est évident qu’on ne peut pas tout changer d’un coup d’un claquement de doigts alors il faut s’armer de patience et si déjà on se lance la dedans c’est qu’on a la volonté d’aller au bout ! 

J’espère que cet article vous aura plu, j’avais hâte de vous le faire. 

A bientôt ! 

 

 

 

3 réflexions au sujet de « #BougeTonQuotidien | La démarche Zéro Déchet .. »

  1. Comme toi, ras le bol de remplir des sacs poubelles. Chez moi beaucoup de bocaux en verres. Poubelles de tri. Je fabrique moi même mes lingettes démaquillantes en coton bio ou bambou. Je fabrique aussi mon produit vaisselle . Vinaigre blanc à gogo pour l’entretien et aussi le linge. Le bicarbonate de soude est mon 4ème enfant, tellement il fait partie de ma vie !
    Si on veut on peut changer les choses…

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s