Coup de cœur - Ciné / Série

Coup de coeur #4 | Les invisibles

3233262.jpg-c_215_290_x-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Les invisibles de Louis-Julien Petit 

Film incontournable de ces dernières semaines, on en a parlé partout : à la TV, sur Internet, de la promo en veux-tu en voilà et vous savez quoi? Bah ça vaut carrément le coup de payer une séance de ciné ! 

J’ai tellement aimé ce film que pour vous en parler j’ai bousculé mon planning d’articles de la semaine ! Je me suis pris une claque magistrale par la justesse des actrices ! J’ai vu ce film il y a quelques jours déjà et il trotte encore dans ma tête, j’hésite même à le voir une seconde fois. 

Suite à une décision municipale, l’Envol, centre d’accueil pour femmes SDF, va fermer. Il ne reste plus que trois mois aux travailleuses sociales pour réinsérer coûte que coûte les femmes dont elles s’occupent : falsifications, pistons, mensonges… Désormais, tout est permis !

L’histoire de ce centre d’accueil de jour est tellement d’actualité et pourtant personne n’en parle ! Personne ne met en lumière le quotidien des femmes SDF, personne ne raconte le quotidien des travailleurs sociaux qui s’en occupent .. Pire encore, les municipalités mettent en place des dispositifs « anti-SDF » !

Les actrices jouant les bénéficiaires du centre sont dans la rue ou ont connu la rue et ça donne au film une dimension toute particulière : ça le rend vrai. Ces femmes sont criantes de vérité, terriblement touchantes et particulièrement attachantes. 

Je n’ai pas vu la séance passer et j’avais l’impression de voir un documentaire plus qu’un film scénarisé avec de vraies actrices. 

D’ailleurs il faut aussi saluer le travail des « vraies » actrices : Audray Lamy ; Corinne Masiero ; Noémie Lvovsky et Déborah Lukumuena qui sont formidables et elles aussi très justes. 

Ce film est tout simplement une pépite, à voir absolument ! Alors par contre, il faut préciser que le film est très drôle ! Malgré le sujet, le réalisateur réussi à nous faire rire, voir pleurer de rire à certains moments et c’est important ! Ce n’est pas un film pleurnichard, qui fait dans le mélodrame … loin de là. 

 

Bande annonce 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s