Bouge ton quotidien

Bouge ton quotidien : lâcher prise avec le confinement

Hello, hello, 

Bee Organisée - Organisation, rangement, famille
Source : Pinterest

 

A la base je ne devais pas vous parler de ça, ce n’était pas du tout prévu mais j’avais trop envie de partager mes impressions avec vous que bien sûr je n’ai pas réussi a attendre & à respecter mon planning ! 

Aujourd’hui je voulais vous parler de lâcher prise. Si vous me suivez depuis longtemps, vous le savez le lâcher prise c’est pas tellement mon truc ! Et pourtant, avec la situation actuelle, mon chômage partiel (je travaille dans le tourisme) et le confinement j’ai bien été obligée de m’adapter. 

Alors évidemment au début, j’ai pris cette situation comme une vrai opportunité, il fallait que je maximise tout ce temps libre qu’on m’offrait. Je voulais absolument prendre de l’avance, écrire et filmer des semaines d’articles ou de vidéos d’avance. Concernant Miloh je voulais là aussi prendre de l’avance, créer, confectionner, avancer… 

Je savais pourtant que la situation allait durer, que je n’allais pas reprendre le travail de ci-tôt mais c’était plus fort que moi. Je faisais des listes de choses à faire, je me disais que je devais être productive. 

Jusqu’au jour où j’ai eu une flemme terrible, de celle où tu passe ta journée en pyjama, où tu passe la journée devant Netflix et où le mot productivité n’a pas sa place. Bien sûr j’ai un peu culpabilisé au début, me disant que c’était pas très sérieux vu que tout était réuni pour que je puisse travailler. Mais finalement j’ai écouté mon envie de rien & je n’ai rien fait cette journée là. Rien qui soit en rapport avec le blog, YouTube ou la boutique. 

Et puis finalement ça m’a fait beaucoup de bien, de juste prendre cette journée comme elle venait, de suivre mes envies, mon rythme. J’ai appris a accepter de lâcher prise, je me suis dis qu’on était tous en quête de sur- productivité, comme si on se devait d’avoir fait « quelque chose » de ce confinement. Comme si on devait tout le temps être à 100%, être occupé. 

Je pense qu’il faut en profiter pour avancer, faire des choses que l’on repousse habituellement, qu’il faut bien s’occuper pour passer le temps mais inutile de faire la course à la productivité ! Ce confinement est comme un rappel à l’essentiel alors si on ne s’écoute pas là, maintenant en cette période alors quand ? Si on ne lâche pas prise en ce moment je ne vois pas quand est-ce qu’on peut le faire! 

Activer ce mode « Slow » fait partie pour de l’essentiel alors j’accepte ces jours où je n’ai pas envie de travailler, j’accepte d’être en mode Slow. J’ai arrêté de culpabiliser, arrêté de me dire que c’était du temps perdu. Je savoure chaque sieste que je m’octroie et dont mon corps a besoin. 

Et vous pendant ce confinement, vous êtes plutôt team slow ou team super-active ? 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s